10 fans de critiques d’anime qu’ils ont vraiment aimés

Le service des fans dans l’anime est souvent critiqué pour être collant, surutilisé et n’ajoutant rien de substantiel à l’histoire. Pourtant, il est impossible d’affirmer que le fan service est devenu une partie intrinsèque du média tout au long de son existence.



CONNEXES: Gouttes de sueur et 11 autres tropiques visuels uniques à l’anime

Beaucoup de gens recherchent des émissions de service pour les fans et les apprécient comme un divertissement insensé. Cependant, les membres les plus avancés de la communauté ne devraient pas rejeter chaque émission suggestive, car nombre d’entre eux sont bien considérés par les critiques. Certains anime reconnaissent le service des fans comme un outil narratif utile et l’utilisent de manière étonnamment créative pour enrichir l’histoire. Le fan service peut être mis en œuvre comme un dispositif de narration qui explore la complexité des personnages, critique le médium ou ajoute de l’authenticité au scénario.

Dans sa quête de découverte de soi, garçon d’orLe protagoniste Kintaro Oe parcourt la campagne et acquiert de nombreuses compétences utiles. Le jeune homme intelligent et ingénieux souffre d’une chute majeure : son désir incontrôlable de poursuivre de belles femmes.

La série tourne autour des scénarios fantaisistes entre Kintaro et les dames attirantes mais inaccessibles qu’il rencontre. Le service de fans de premier plan ne fait qu’exalter l’humour absurdement suggestif et le grand caractère de la série. L’attirance obsessionnelle de Kintaro pour les femmes fait partie intégrante de son développement, car les sentiments l’aident à mûrir et à apprendre à surmonter sa maladresse.


9 High School DxD fait du service des fans une partie de son intrigue passionnante

Dxd lycée est un classique culte universellement aimé par ses fans inconditionnels. Alors que la plupart de ceux qui n’ont jamais vu la série la rejettent comme un film de service de fans insensé, la série a plus de substance qu’il n’y paraît. Situé à Kuoh Academy, qui enseigne aux humains et aux êtres surnaturels tels que les anges et les démons, Dxd lycée suit Issei Hyodo, un humain tué par sa date et ressuscité en tant que serviteur démon.

Emballé avec une action passionnante, un développement subtil du personnage et un humour léger, Dxd lycée maximise le potentiel du genre ecchi sans se sentir stupide ou ennuyeux.


8 KonoSuba rit avec amour du genre Isekai

Le trope d’un mocassin merdique transporté dans un monde fantastique pour devenir son héros le plus puissant a rattrapé l’anime ces dernières années. Le fantasme de pouvoir d’évasion d’Isekai séduit de nombreux fans, mais certains en ont un peu marre de la répétition du genre. Le brillamment bizarre Kono Suba répond aux plaintes de la communauté en sapant les styles isekai classiques.

CONNEXES: 10 façons dont KonoSuba Isekai brise les clichés

Loin d’être submergé, le protagoniste renonce presque immédiatement à sa mission de sauver l’univers, s’efforçant plutôt d’avoir un style de vie confortable dans le monde fantastique. Kazuma et ses alliés dysfonctionnels dénoncent les clichés isekai, y compris les protagonistes pervers et une distribution féminine sursexualisée, et ils font un travail fantastique pour rendre le service des fans amusant.


sept Le service des fans est essentiel à l’histoire de Kill La Kill

Les personnages de Tué La Tué portent rarement des vêtements et leur armure de combat couvre à peine une partie de leur corps. Pourtant, le service de fans sans vergogne de la série ne détourne jamais le public du scénario principal. Étonnamment, c’est le contraire qui est vrai, car les tenues suggestives sont un élément crucial de l’intrigue dans le monde de la série.

Général, Tué La TuéLe fanservice de apporte une contribution importante aux thèmes de l’autonomisation et de la dualité. Les tenues exagérées et ridicules et les niveaux de violence absurdes parodient subtilement le genre. Pendant ce temps, le scénario typique de Tué La Tué captive le public dans sa complexité passionnante.


6 Mushoku Tensei est un pionnier des tropiques Isekai modernes

Commençant comme un roman Web bien considéré en 2012, Mushoku Tensei : Réincarnation au chômage popularisé de nombreux tropes qui définissent actuellement le genre isekai. Après qu’un garçon ait atteint la majorité dans un monde fantastique dont la vie antérieure en tant qu’incarcéré sans espoir s’est terminée brusquement par un accident de voiture, la série explore le développement du héros après qu’on lui ait donné une seconde chance.

Adulte aux mœurs douteuses prisonnier d’un corps d’enfant, le héros de Mushoku Tensei da beaucoup de choses désagréables et agit souvent selon ses désirs lubriques. Néanmoins, alors que le spectacle est lourd sur le service des fans, il est présenté comme fondé et authentique pour le monde et les personnages, ce qui rend l’histoire plus crédible.


5 Repérer les collants et les bas avec des bretelles Fanservice Fans

La série de comédie d’action énergique Collants et bas avec porte-jarretelles est souvent considérée comme l’une des meilleures œuvres du studio Gainax. Le dernier tube exceptionnel produit par les futurs créateurs de TRIGGER sous le nom de leur ancien studio a tous les éléments de signature de leurs futurs spectacles, tels qu’un rythme effréné, des personnages uniques, un humour exagéré et une abondance de fan service.

CONNEXES: 10 caractéristiques étonnantes de tous les anime de déclencheur de studio

Alors qu’il ne reste plus rien Collants et Bas peut être considéré comme sophistiqué ou complexe sur le plan narratif, comme certaines des émissions ultérieures de la même équipe, il illustre un mélange parodique rafraîchissant entre les dessins animés américains et les tropes d’anime moe.


4 Food Wars amène la cuisine à un autre niveau

Après que Soma Yukihira, chef talentueux issu d’un milieu modeste, entre dans l’une des plus prestigieuses académies culinaires du Japon avec un taux de réussite inférieur à 1%, sa quête spectaculaire pour rivaliser avec ses adversaires et perfectionner sa cuisine commence. guerres alimentaires est une histoire fascinante d’outsider qui traite les arts culinaires avec l’intensité et le suspense d’un anime détruit par la bataille. Mais non seulement le sujet sépare guerres alimentaires de ses contemporains.

Le spectacle a une manière peu orthodoxe de montrer aux gens qui apprécient la nourriture, et c’est à travers des vêtements qui volent de leur corps dans des accès de plaisir. le fan service fantaisiste de guerres alimentaires est un outil de narration drôle et intelligent.


3 Le spectacle tactique de no game, no life a été jugé pour son fan service

Le cerveau de génie Sora et sa demi-soeur Shiro étaient connus dans le monde du jeu comme un duo imbattable, Blank. Mais après avoir été transportés dans un pays imaginaire où chaque conflit, qu’il s’agisse d’un désaccord mineur ou d’une guerre totale, est décidé par le biais de jeux, les frères et sœurs se lancent dans une quête pour vaincre les 16 espèces dominantes du monde en utilisant leurs compétences stratégiques extraterrestres et leur connaissance de la théorie des jeux.

Pas de jeu, pas de vie a été fortement critiqué pour son service aux fans, en particulier pour des scènes troublantes mettant en scène la sœur cadette de Sora dans des situations compromettantes. Néanmoins, le style d’écriture dynamique et le monde visuellement époustouflant de la série le méritaient Pas de jeu, pas de vie d’innombrables fans dévoués.


2 Le titre trompeur de Bunny Girl Senpai cache son énorme cœur

Malgré le titre et la prémisse trompeurs, Rascal ne rêve pas de bunny girl Senpai est une histoire étonnamment réconfortante et stimulante. Les éléments de service aux fans de bon goût et clairsemés ne détournent jamais le public des personnages brillants et du développement complexe de l’histoire. L’émission explore la relation entre deux lycéens, un garçon distant et socialement rejeté Sakuta et sa senpai Mai, qu’il rencontre en se promenant dans la bibliothèque de l’école dans une tenue Playboy Bunny.

CONNEXES: Bunny Girl Senpai et 9 autres anime de harem avec de grands protagonistes masculins

La romance entre les protagonistes et l’intrigue secondaire émotionnelle sur les gens oubliant mystérieusement l’existence de Mai ont beaucoup de cœur et d’authenticité inattendus. Bunny Girl SempaicLe portrait sincère de l’adolescence justifie l’incroyable succès de la série.

1 La série Monogatari n’a pas honte d’être une émission de service de fans

L’opus magnum brillamment bizarre de Nisio Isin, Série Monogatari, prend les limites du genre harem et les transforme en l’une des histoires les moins orthodoxes du médium. Sans vergogne fière de ses racines, monogamie pimente le genre harem avec un dialogue spirituel et complexe, une distribution de personnages excentriques et une intrigue secondaire surnaturelle complexe sur des filles luttant contre les manifestations physiques de leurs démons intérieurs.

Le spectacle se livre sans relâche à tous les aspects du genre harem, y compris le service des fans de haut niveau. La splendeur de son style d’écriture intelligent prouve que les émissions de service aux fans peuvent être incroyables, non seulement malgré, mais aussi en combinaison avec leurs éléments lubriques.

UP NEXT: 5 Harem Animes qui étaient meilleurs qu’ils ne devraient l’être (et 5 qui étaient tout simplement mauvais)

Leave a Comment

%d bloggers like this: